Italie

Venise: Pourquoi j’ai rangé le plan de la ville dans mon sac à dos?

24 February 2018

Nous venions de quitter Florence, la voiture chargée de nos grosses valises et le sourire aux lèvres. Nous reprenions la route en direction de Venise et je ne savais pas trop à quoi m’attendre…

Venise la romantique, la ville des amoureux. Venise et ses gondoles. Venise qui fait tant parler d’elle… J’avais un peu peur, je crois. De ne pas pouvoir emprunter les rues sans être bousculée, de ne pas pouvoir prendre le temps, de ne pas arriver à suivre le rythme soutenu de cette ville si célèbre et visitée…

À pied, nous avons rejoint notre petit hôtel et notre minuscule chambre mansardée. Juste sous les toits. Il y avait cette toute petite fenêtre qui nous laissait apercevoir les toits de la ville. Remplis d’excitation, nous sommes partis à la découverte de Venise. Plan à la main, nous voulions voir, nous aussi…

La célèbre place Saint-Marc, le palais de Doges, le pont du Rialto…

Mais finalement nous étions pris dans la spirale touristique de Venise. Je n’arrivais pas à profiter, à respirer, à m’apaiser. Ce n’était pas ce côté là de la ville que avions envie de découvrir… Alors ce plan, nous l’avons rangé dans notre sac à dos et nous avons passé le reste de la journée à flâner dans les petites ruelles, au fil des ponts, des canaux, à s’émerveiller des beautés cachées de la ville, des rues parfois si étroites, du linge étendu aux fenêtres. On s’est promené, peu importe si nous n’avons pas vu les plus belles demeures ou les plus beaux quartiers. On a mangé des glaces, on s’est perdu, on a ri, on était bien.

Et c’est cette Venise là que nous voulions découvrir.

OÙ GARER SA VOITURE EN ARRIVANT À VENISE:

Parking Garage Europa à Mestre: Parking Sécurisé et sérieux, sous vidéo surveillance. Env. 15€/jour. Arrêts de bus sur l’avenue menant directement à Venise.

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d bloggers like this: